L'ARAR a participé à une journée d'information sur la maladie de Parkinson. Obejctif : permettre au grand public de mieux connaître la maladie et ses prises en charge -

0262 71 97 50

A la suite de la journée mondiale « Vivre avec Parkinson », l’ARAR a participé le 23 avril 2017 à Tamarun à une grande journée d’information à destination des Patients et de leurs familles. Objectif : les éclairer sur la maladie et ses prises en charge.

 

 

Le premier parcours de soins spécifique à la Réunion

La journée a débuté par la présentation du premier parcours de soin « spécifique Parkinson » mis en place par le Centre de Rééducation Fonctionnelle (CRF) Ylang-Ylang. Le Dr Lejeune, Gériatre et Directeur Médical du Centre, et l’une de ses collaboratrices ont ainsi pu détailler son contenu : une prise en charge de 4 à 6 semaines par une équipe pluridisciplinaire composée de Psychologues, Kinésithérapeutes, Orthophonistes, Diététicien-ne-s, Assistant-e-s Sociaux-ales, Ergothérapeute et professeurs d’Activité Physique Adaptée (APA). La première session de rééducation s’ouvrira le 17 juin 2017.

présentation parcours de soin spécifique Parkinson Centre Ylang Ylang

Environ 70 personnes ont assisté à la présentation, fortement intéressées par cette nouvelle approche au vu des longs échanges qui ont suivi.


Emmanuelle Mussard, Déléguée régionale de l’Association France Parkinson, précise qu’elle a rencontré le Directeur du Centre Ylang-Ylang grâce au Rotary, qui fait régulièrement des dons à l’Association : « c’est cette rencontre qui est à l’origine du parcours de soin ».


Des prises en charge originales et alternatives

Après la présentation, le public a pu découvrir de nombreux stands, ateliers et animations pour s’informer sur la maladie, ses prises en charge et ses accompagnements : yoga du rire, gym adaptée, socio-esthétique, cours de chant thérapeutique mais aussi stands France Parkinson, MDPH et CRC pour informer les Patients ou leurs familles sur ce à quoi ils ont droit (aides ménagères, etc.). En effet, « souvent les Patients sont perdus », explique Emmanuelle Mussard.

atelier socio-esthétique à la journée Parkinson

L'atelier socio-esthétique a été très apprécié lors de cette journée de lutte contre la maladie de Parkinson


L’ARAR était également présente sur l’atelier « parler, écrire, apprendre » aux côtés de l’Association France Parkinson pour dispenser de l’information au grand public. « Nous sommes ici dans le cadre de notre partenariat avec France Parkinson. Aujourd’hui nous n’avons pas de stand : on ne parle pas de soins mais de plaisir ! » déclare Natacha Ligonnière, Responsable du Service Perfusion de l’ARAR.

 

 





 

 

 

 

 

Texte et photos : Cécile Jeancolas

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

30 ans à la Réunion en soins à domicileantennes HAD et PMT sur toutes la RéunionDes médecins ARARDes infirmiers à domicile à la RéunionDes soignants à domiciles à la RéunionPharmacie ARAR à la Réunion

© ARAR 2019 - développement et graphisme Zatcom - Haut de la page