L'ARAR était présente auprès des chirurgiens orthopédiques et autres soignants lors du 21ème Rendez-vous Orthopédique du Sud les 4 et 5 octobre 2017. -

0262 71 97 50

L’ARAR était à l’heure au Rendez-vous Orthopédique du Sud, les mercredi 4 et jeudi 5 octobre 2017 ! L’association a accueilli sur son stand Chirurgiens orthopédiques et autres soignants lors de ces 2 journées de formation au CHU Sud Réunion.

 

Un rendez-vous annuel capital

Pour la 21ème fois, le CHU Sud Réunion a accueilli les Journées de formation en orthopédie et traumatologie adulte, organisées par son Service Chirurgie orthopédique et traumatologie de l’adulte.

« Nous organisons chaque année ce rendez-vous pour informer les soignants et les chirurgiens, faire des mises à jour régulières de leurs connaissances, explique Xavier Bouilloux, Chirurgien orthopédique au CHU Sud Réunion et Président du Congrès. Cette année, nous avons par exemple abordé les Infections Ostéo Articulaires. C’est un sujet important car il sollicite tous les domaines. Nous proposons aussi de l’information autour du bassin : les nouveautés, la manière d’améliorer la prise en charge à la Réunion, car les fractures sont courantes chez les personnes âgées et représentent un enjeu important chez les personnes jeunes. »

« L’idée est de regrouper dans un congrès de formation continue toutes les personnes qui s’intéressent à l’appareil locomoteur, complète le Professeur Elkienbaum, Responsable du Service Chirurgie orthopédique et traumatologie du CHU Sud Réunion. Cela rassemble un public large : prestataires en Maintien à Domicile, Chirurgien-ne-s orthopédiques, Infirmier-e-s de bloc… »

L’ARAR était en effet au rendez-vous, afin de réaffirmer sa présence et son importance autour de la chirurgie orthopédique, en HAD (Hospitalisation à Domicile) comme en MAD (Maintien à Domicile).



L’ARAR, partenaire indispensable des professionnels de santé et des Patients

stand ARAR au rendez-vous orthopedique sud 2017« Durant ces deux jours, les personnes présentes connaissaient déjà l’ARAR, mais ils nous ont  demandé des informations complémentaires, surtout sur la HAD et nos prestations : tractions collées, TPN (VAC, rénasys…), antibiothérapie hospitalière, etc. explique Morgane Chambost, Infirmière de Conseil et de Liaison (IDECL) au CHU Sud Réunion.
Eric Lioni, Délégué Médico-Technique à l’ARAR poursuit : « Nous souhaitons développer le MAD avec le CHU Sud Réunion ». En effet, sur certaines affections, des Patients ayant subi des traumatismes lourds nécessitent de gros moyens en MAD, ce qui implique une bonne coordination avec le prestataire de soins à domicile. « Ce congrès est aussi un moyen de communiquer sur la manière dont améliorer la prise en charge de Patients, de mieux se comprendre et de mieux travailler ensemble, précise Xavier Bouilloux. Nous avons des besoins transversaux – comme par exemple prendre en charge la dénutrition de Patients hospitalisés – et l’ARAR dispose de tout le personnel pour optimiser le soin chirurgical via une approche pluridisciplinaire : Ergothérapeutes, Diététicien-ne-s, etc. Ce congrès est un des moyens de se retrouver pour discuter, échanger sur nos points de vue, se coordonner pour travailler en synergie pour le bien du Patient. »




 

 

 

Texte et photos : Cécile Jeancolas

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

30 ans à la Réunion en soins à domicileantennes HAD et PMT sur toutes la RéunionDes médecins ARARDes infirmiers à domicile à la RéunionDes soignants à domiciles à la RéunionPharmacie ARAR à la Réunion

© ARAR 2019 - développement et graphisme Zatcom - Haut de la page