L'ARAR était aux côtés des professionnels de santé réunionnais lors de la 4ème édition des Journées réunionnaises plaies et cicatrisation. Deux jours passés sous le signe de l'information, des échanges et de l'enrichissement mutuel. -

0262 71 97 50

L’ARAR a participé à la quatrième édition des Journées réunionnaises plaies et cicatrisation les jeudi 7 et vendredi 8 décembre 2017. Sur son stand comme dans les salles, l’Association est allée à la rencontre des professionnels de santé pour les informer, échanger et partager autour des prises en charge et des pratiques en la matière.

 

Deux jours d’information et d’échanges

Les deux journées plaies et cicatrisation organisées par la Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations (SFFPC) ont pris place au Domaine des Lys. Environ 140 participants (Infirmier-e-s libéraux-ales et hospitalier-e-s et quelques Médecins et Chirurgiens) ont pu suivre près d’une trentaine de conférences animées par des experts de métropole et de la Réunion. Au programme : les nouveautés 2017, les plaies en oncologie, la prise en charge des plaies et infections et quelques communications libres.


Les conférences ont fait salle comble lors des 4èmes journées réunionnaises plaies et cicatrisation

Les conférences ont fait salle comble lors des 4èmes journées réunionnaises plaies et cicatrisation - Domaines des Lys - 7 et 7 décembre 2017

 

Elodie Virin, IDE plaies et cicatrisation à l’ARAR, a « assisté à quasiment toutes les conférences afin de connaître les nouvelles études et les nouveautés : ça bouge beaucoup en plaies et cicatrisation. Ce congrès m’a aussi permis de revoir ce que je connaissais déjà, de savoir comment travaillent les autres structures, et de me renseigner sur les pansements dits « naturels », à base d’argile verte, de cannelle, etc. J’ai aussi pu visiter d’autres stands, rencontrer des partenaires et d’autres professionnels de santé, c’est un véritable lieu d’échange ! Et la grande nouveauté cette année, ce sont les interventions d’IDE hospitalier-e-s aux conférences, par exemple en local avec l’intervention d’un IDE du caisson hyperbare, ou de métropole avec l’intervention d’Isabelle Fromantin, spécialisée dans les plaies cancéreuses que nous avons eu la chance d’avoir cette année ! Ce type d’interventions permet d’être plus concret, de partager ses expériences, ses difficultés… »

Elodie Damour, également Infirmière plaies et cicatrisation à l’ARAR, a participé pour la première fois au congrès. « Je suis venue approfondir mes connaissances, notamment sur les dispositifs, rencontrer des professionnels et échanger sur des cas très concrets. C’est très satisfaisant, j’ai appris beaucoup de choses concernant les nouveautés en pansement (par exemple le pansement à l’argent ou l’interface siliconée) avec les différents laboratoires. Cela m’a permis de créer un lien avec eux. J’ai pu aussi m’entretenir avec les Chirurgiens et les Infirmiers libéraux, avec qui je travaille habituellement lors des prises en charges… »



L’ARAR à la rencontre des professionnels de santé

L’ARAR était également présente auprès des professionnels de santé pour les informer. Sur son stand, près d’une centaine de participants ont ainsi pu apprendre à mieux connaître l’Association ou mettre en place une prise en charge pour un Patient.

 

stand ARAR aux 4ème journées réunionnaises plaies et cicatrisation

Le stand de l'ARAR a accueilli une centaine de personnes lors des journées réunionnaises plaies et cicatrisation - Domaines des Lys - 7 et 8 décembre 2017


« La plupart des personnes qui se sont rendues sur notre stand avaient entendu parler des nouvelles prestations qui seront proposées par l’ARAR en 2018, explique Marie-Suzanne Mingant, Responsable de communication de l’Association. Elles sont donc venues chercher des informations complémentaires ou simplement prendre contact avec nous pour une présentation plus en détail de ces nouveautés. Toutes connaissaient l’ARAR pour les prestations d’Hospitalisation à Domicile (HAD) qu’elle propose mais par forcément en tant que Prestataire de Soins à Domicile (PSAD). Nous allons pouvoir imaginer de nouveaux partenariats avec certains professionnels. »

Ces échanges se sont révélés utiles et constructifs : Stéphanie Lacombe, Infirmière libérale, savait que l’ARAR travaillait en collaboration avec les IDEL sur les problématiques de plaies et cicatrisation mais a « appris sur le stand qu’elle prenait également en charge les plaies aigües. » Et de conclure : « c’est d’ailleurs un grand soulagement pour nous [que l’Association puisse] amener à la fois le matériel et un entourage au lit du Patient : Psychologue, Diététicienne, etc. »


 

 

 

 

Texte et photos : Cécile Jeancolas

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

30 ans à la Réunion en soins à domicileantennes HAD et PMT sur toutes la RéunionDes médecins ARARDes infirmiers à domicile à la RéunionDes soignants à domiciles à la RéunionPharmacie ARAR à la Réunion

© ARAR 2018 - développement et graphisme Zatcom - Haut de la page