L'ARAR a accueilli en ses locaux une formation sur le PICC line à destination des Infirmier-e-s. Une quarantaine de participant-e-s a bénéficié des apports théoriques et pratiques de la soirée. -

0262 71 97 50

Le 30 novembre à 19h, l’ARAR a organisé une nouvelle session de formation sur le PICC line. La soirée a rassemblé un quarantaine d’Infirmier-e-s de l’ARAR, libéraux ou hospitaliers et les Médecins coordonateurs de l’ARAR.
 

Une soirée de formation/information complète

Formation PICC line 2017 à l'ARAR à destination des Infirmieres, par Julien Houivet

La formation, organisée à l’initiative de l’ARAR, a débuté avec une première partie théorique présentée par Julien Houivet, Infirmier hygiéniste au CHU nord.
Le PICC line (Cathéter Central d’Insertion Périphérique) est un cathéter veineux central qu’on pose par voie périphérique, et le dernier né des dispositifs de voie centrale (après le cathéter veineux central et la chambre implantable). Il possède les mêmes indications que les autres voies centrales et est inséré jusqu’à l’oreillette droite du cœur. Julien Houivet a abordé lors de sa présentation les avantages, inconvénients et risques inhérents au PICC line, la technique de pose et d’entretien, l’importance de l’information et de l’éducation thérapeutique du Patient et la grande traçabilité qu’un tel dispositif exige. Il a conclut sur la présentation illustrée de quelques erreurs courantes et une synthèse des bonnes pratiques. Questions techniques de l’auditoire et retours d’expérience ont clôturé cette première partie de soirée.
« J’étais venu compléter mes acquis et actualiser mes connaissances explique Paul Zettor, Infirmier libéral à St-Denis. Cette présentation théorique a parfaitement répondu à mes attentes ! C’était clair et concis, il n’y avait pas de zone d’ombre ».

La seconde partie de la soirée était quant à elle consacrée à des ateliers pratiques. « Les ateliers avec mannequins étaient très intéressants car on peut avoir le matériel en main, le manipuler, c’est plus concret, se réjouit Gaëlle C., Infirmière libérale. Et j’ai beaucoup apprécié que cette formation soit spécifique aux Infirmier-e-s, cela permet un échange pratique sur le quotidien ».

20171130 Formation-PICCline ART2
Un des ateliers pratiques très appéciés des participant-e-s à la formation PICC line du 30 novembre 2017

 

Optimiser l’utilisation du PICC line à l’ARAR

Florence Le Bars, Directrice des soins infirmiers de l’ARAR, est « venue écouter, voir s’il y a de nouvelles choses, de nouvelles pratiques autour du PICC line. Cette formation me permet de revoir les procédures. Le PICC line est une voie d’abord utilisée quand le Patient doit subir un traitement intraveineux (IV) au long cours (dès 15 jours, NDLR), et quand on sait que les veines ne vont pas tenir. Cela évite de changer la perfusion toutes les 72 h et d’abimer les veines, ce qui induit plus de confort et plus de sécurité pour le Patient. »

« A l’ARAR, nous utilisons le PICC line depuis qu’il existe, explique Elodie Virin, Infirmière Plaies et cicatrisation de l’Association. Et nos Infirmières de Conseil et de Liaison (IDECL) peuvent suggérer ce dispositif lorsque les Médecins hospitaliers prescrivent une HAD avec nécessité de traitements IV de longue durée ».

Et le Dr Henni, Médecin coordonateur à l’ARAR, de conclure : « J’ai moi aussi suivi la formation car il est toujours intéressant de savoir ce qui se dit aux équipes qui travaillent avec moi. Et j’ai aussi appris des choses, on apprend toujours quelque chose dans ces formations, et celle-ci était très bien faite ! Cela permet surtout de formaliser des connaissances que les gens ont acquises par transmission informelle, ou de manière parcellaire. Là on a pris le PICC line de bout en bout, la formation a synthétisé l’ensemble des informations et je suis content que l’ARAR l’ait portée ! »


 

 

 

 

Texte et photos : Cécile Jeancolas

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

30 ans à la Réunion en soins à domicileantennes HAD et PMT sur toutes la RéunionDes médecins ARARDes infirmiers à domicile à la RéunionDes soignants à domiciles à la RéunionPharmacie ARAR à la Réunion

© ARAR 2019 - développement et graphisme Zatcom - Haut de la page