L'ARAR a organisé avec 4 professionnels de santé une soirée d'information sur la prise en charge des douleurs cancéreuses. Objectif : développer la communication sur des techniques encore émergentes -

0262 71 97 50

Le Dr Charlotte Imbert, Médecin coordonateur sud de l’ARAR, et trois de ses confrères ont organisé le 25 février 2016 au siège de l’Association une soirée d’information sur les thérapies de la douleur en cancérologie. L’occasion pour la vingtaine de soignants présents de découvrir des techniques encore émergentes à la Réunion.

 ARAR formation aux douleurs cancéreuses - Dr kohlmann

Une vingtaine de soignants ont assisté à la soirée d'information sur la prise en charge des douleurs cancéreuses le jeudi 25 février 2016

 

Un nécessaire besoin de partager les savoirs

« L’objectif de cette soirée est de développer la communication sur la douleur, c’est pourquoi nous avons organisé cet événement au sein de l’ARAR et l’avons ouverte aux autres soignants » explique le Dr Imbert, Médecin coordonateur sud à l’ARAR et Médecin généraliste titulaire d’une capacité médicale de prise en charge de la douleur ainsi que d’un diplôme universitaire en soins palliatifs.

Dans l’assistance, Mme Eienberger, Responsable de l’antenne sud de l’ARAR, nous confie qu’elle est « venue chercher des compléments d’information, rencontrer des prescripteurs et se remettre à jour. Je suis également les formations que dispense le Dr Imbert en interne sur les douleurs et les soins palliatifs, car nous y sommes confrontés tous les jours en HAD ».

Objectif réalisé lors de cette soirée, où chacun des intervenants a présenté les différentes techniques utilisées, « pour que les soignants sachent vers qui orienter les Patients selon les douleurs spécifiques qu’ils ressentent. Ce n’est pas une formation aux techniques mais une information sur les techniques existantes » précise le Dr Imbert.

Personnels de l’ARAR, Médecins hospitaliers, Radiologues, Oncologues, Chirurgiens, Equipe Mobile de Soins Palliatifs ont ainsi suivi avec intérêt les présentations des différentes techniques.
 

Le point sur des thérapies encore méconnues

« 320 000 nouveaux cas de cancer par an en France.
50% des patients présentent des douleurs.
15% présentent des douleurs rebelles malgré un traitement antalgique optimisé. »
C’est par ces chiffres que le Dr Luzi, anesthésiste au Groupement Hospitalier Sud Réunion (GHSR), a introduit la soirée, confirmant l’enjeu majeur que représente la prise en charge des douleurs cancéreuses.
Les intervenants ont ensuite chacun décrit et expliqué des techniques qu’ils sont parfois les seuls à utiliser à la Réunion.


Le Dr Kohlmann, Radiologue interventionnel au GHSR et au Centre de Pathologies Ostéo-Articulaires (CPOA) du Tampon, a abordé la radiologie interventionnelle oncologique, et particulièrement l’ablation par radiofréquence. A cette occasion il a insisté sur l’importance de prendre en charge les Patients au plus tôt (métastases de moins de 3 cm), et souligné l’intérêt de l’imagerie qui permet de contrôler en temps réel l’intervention voire ses effets.

Le Dr Luzi a quant à lui traité de l’analgésie périmédullaire, qui consiste à « administrer en continu, de façon prolongée, des antalgiques au plus près de la moelle », par voie épidurale ou intrathécale. Les avantages de cette thérapie: elle est validée et efficace, permet de réduire significativement les doses et donc la toxicité des opiacés (comme la morphine), autorise une analgésie multimodale et peut se pratiquer sur des Patients dont l’espérance de vie est encore importante.

Enfin le Dr Louppe, Neurochirurgien de la douleur au GHSR, s’est penché entre autres sur les techniques lésionnelles (cordotomie et DREZtomie), qui consistent à supprimer la sensibilité à la douleur (ainsi qu’au chaud et au froid) tout en conservant les sensations tactiles du Patient.

Une soirée riche d’information, qui s’est achevée sur des échanges informels entre les intervenants et leur public.

 

 

Texte et photos : Cécile Jeancolas

30 ans à la Réunion en soins à domicileantennes HAD et PMT sur toutes la RéunionDes médecins ARARDes infirmiers à domicile à la RéunionDes soignants à domiciles à la RéunionPharmacie ARAR à la Réunion

© ARAR 2019 - développement et graphisme Zatcom - Haut de la page